Boutique Biologiquement.comComposition chimique et bienfaits thérapeutique de la berbérine bio

  Posté par berberine       Laisser un commentaire
[Total : 1    Moyenne : 4/5]

Famille moléculaire : Alcaloïde isoquinoléique

Source végétale
Épine-vinette (= Berberis vulgaris), Berberis aquifolium, Coptis chinensis, Hydrastis canadensis, Chelidonium majus, Sanguinaria canadensis, Argemone mexicana, Yerba mansa (= Anemopsis californica)
Familles des Berberidaceae, Ranunculaceae, Papaveraceae
Propriétés
Antibactérien, bactériostatique à faible dose, bactéricide à plus forte dose, active sur de nombreux germes (Staphylococcus sp, Streptococcus sp, Salmonella sp, Proteus sp, Vibrio sp), augmente l’expression de NF-κB, IL-6, TNFα, IFNβ
L’activité antibactérienne de la berbérine est potentialisée par un flavonolignane, le 5′-méthoxyhydnocarpine (5′-MHC) qui bloque les pompes bactériennes d’efflux exprimées à la surface membranaire, comme la silybine de Silybum marianum, au point d’augmenter l’effet antistaphylococcique d’un facteur 16
Anti-amibien, actif sur des protozoaires (Leishmanies, Plasmodium)
Hypoglycémiant (500 mg trois fois par jour)
Hypolipidémiant
Antispasmodique
Immuno-stimulant, fongicide
Diminue le péristaltisme intestinal
Anticancéreux sur modèles de cellules de carcinome colique humain, chimioprévention et traitement des cancers.

La berberine bio un principe actif extrait du Berberis vulgaris épine-vinette, contre le diabète de type 2 et anti cancer naturel puissant
La berberine bio un principe actif extrait du Berberis vulgaris épine-vinette, contre le diabète de type 2 et anti cancer naturel puissant

Protecteur hépatique, inhibe la peroxydation lipidique
Potentialités dans les maladies neurodégénératives (Alzheimer et Parkinson) par effet antioxydant, en diminuant le stress oxydatif
Effet thérapeutique
Utilisée surtout comme antispasmodique des muscles lisses (en dilutions, indications homéopathiques surtout)
Potentialisation des antibiotiques antistaphylococciques
Hyperlipidémie, diabète, cancers
Syndrome des ovaires polykystiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *